NOUVELLES
13/02/2014 11:00 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU 14 FEVRIER

Voici le Monde en bref du vendredi 14 février 2014 à 04H00 GMT:

GENEVE - Les Etats-Unis et la Russie se sont engagés à contribuer à faire sortir de l'impasse la Conférence de paix à Genève sur la Syrie, a annoncé jeudi le médiateur de l'ONU Lakhdar Brahimi après une réunion avec les représentants des deux pays.

Toutefois dans la soirée un responsable de l'opposition Bader Jamous, secrétaire général de la Coalition, s'est déclaré insatisfait après une rencontre avec les diplomates russes. Il y a eu aussi une rencontre de l'opposition avec les Américains.

DAMAS - Les Occidentaux ont exigé jeudi la libération des hommes arrêtés par les services de sécurité syriens à leur sortie du réduit rebelle de Homs tandis que l'aide humanitaire et l'évacuation des civils devrait se poursuivre vendredi.

BANGUI - Les chefs autoproclamés des miliciens anti-balaka ont mis en garde jeudi contre toute attaque les visant, au lendemain de la déclaration de la présidente centrafricaine Catherine Samba Panza promettant "une guerre" s'ils ne cessaient pas leurs crimes contre les musulmans.

PARIS - Le président français François Hollande a demandé jeudi au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon "d'accélérer" l'envoi de Casques bleus en Centrafrique, alors que sur le terrain la situation s'envenime en dépit de la présence des troupes françaises.

BAMAKO - Dix jours après une visite des membres du Conseil de sécurité de l'ONU au Mali, des rencontres préparatoires à des négociations de paix avec les groupes armés ont débuté jeudi à Bamako pour régler le conflit dans le nord du pays. Ces rencontres rassemblent notamment des membres de la communauté touareg, du gouvernement et de la force de l'ONU au Mali, la Minisma.

LONDRES - Plus de quarante pays --certains victimes et d'autres réputés complices-- ont adopté une déclaration commune contre le commerce illégal d'espèces menacées jeudi à Londres à l'issue d'une réunion saluée comme un tournant par le gouvernement britannique.

La conférence de Londres, née à l'initiative du gouvernement britannique et des princes Charles et William, voulait répondre à la recrudescence alarmante depuis dix ans du braconnage qui met en péril l'existence même de plusieurs animaux rois de la savane africaine et de la jungle asiatique.

BRUXELLES - Les enfants atteints d'une maladie incurable en Belgique vont pouvoir, comme les adultes, choisir l'euthanasie pour abréger leur souffrance, malgré l'opposition de certains pédiatres et de la hiérarchie catholique. Les députés belges ont définitivement adopté jeudi en début de soirée une modification de la loi de 2002 qui autorisait l'euthanasie pour les adultes, pour l'étendre aux "mineurs en capacité de discernement".

LONDRES - Une nouvelle tempête en provenance de l'Atlantique se dirigeait vendredi vers la Grande-Bretagne, menaçant de déverser l'équivalent d'un mois de pluie sur de larges portions du pays peinant déjà à gérer l'hiver le plus humide depuis 250 ans.

Pour faire face à ces intempéries hors normes, le Premier ministre David Cameron a demandé jeudi l'aide financière de l'UE.

ROME - Le chef du gouvernement italien, Enrico Letta, remet officiellement sa démission vendredi, poussé vers la sortie par son rival au sein du Parti Démocrate (PD), le jeune maire de Florence Matteo Renzi, qui devrait lui succéder à la tête de la même coalition inédite gauche-droite, formée il y a moins d'un an.

BANGKOK - Des milliers de policiers anti-émeute étaient déployés à Bangkok vendredi pour tenter de reprendre le siège du gouvernement et d'autres sites occupés par les manifestants qui réclament le départ du gouvernement depuis plus de trois mois.

MADRID - Le gouvernement espagnol a déclaré jeudi vouloir réparer une "erreur historique" avec le projet de loi visant à faciliter la naturalisation des descendants de juifs séfarades expulsés en 1492, se disant convaincu qu'il serait largement approuvé au Parlement.

WASHINGTON - La tempête hivernale qui a de nouveau paralysé jeudi l'est des Etats-Unis, a été fatale pour une quinzaine de personnes, et a condamné des millions d'Américains à s'armer de pelles et de patience.

BRUXELLES - La première estimation du Produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au quatrième trimestre est publiée vendredi à la mi-journée par l'office européen des statistiques, Eurostat. Selon la plupart des analystes, il devrait progresser de 0,2% sur la période d'octobre à décembre, après +0,1% au trimestre précédent.

mf/ob