NOUVELLES
13/02/2014 03:55 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

JO-2014/Artistique - Messieurs: déclarations

Yuzuru Hanyu (JPN/or): "Oh mon Dieu! Je suis si surpris. Je ne trouve pas les mots. Ce programme a été si difficile pour moi, j'étais épuisé, physiquement. Je suis tellement choqué par cette victoire. Je suis fier en tant que Japonais d'avoir accompli un tel exploit. Les jeux Olympiques sont si imprévisibles. C'est la première fois de ma vie que suis nerveux en compétition. Je suis vraiment perturbé par ma performance mais j'ai donné tout ce que j'avais. Cette victoire est un cadeau pour mon pays."

Patrick Chan (CAN/argent): "Bien sûr que j'ai manqué notre chance. Mais combien de chances avons nous laissé filées aux jeux Olympiques? Il y en a eu tant. Ce n'est pas parce que j'ai manqué cette opportunité aujourd'hui que cela va marquer ma carrière. Ca ne change pas le fait que je suis toujours l'un des meilleurs patineurs au monde. Je voulais rester concentré sur moi-même mais j'ai commis quelques petites erreurs. Le patinage est très dur. Gagner l'or pour le Canada m'a mis beaucoup de pression mais je voulais le faire avant tout pour moi. Je fais des erreurs comme tous les êtres humains. Même Shaun White fait des erreurs! Malheureusement j'en ai fait une de trop aujourd'hui."

Denis Ten (KAZ/bronze): "Ca a été très difficile après le programme court où j'étais comme endormi, alors, oui, je suis vraiment heureux. Je me suis senti beaucoup mieux aujourd'hui, j'avais plein d'énergie. Aux jeux Olympiques de Vancouver en 2010, j'étais le plus jeune patineur et je n'avais aucune pression. Quand je suis arrivé ici à Sotchi, j'avais l'argent mondial en poche et cela m'a mis une certaine pression."

sc/mam