Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sun News s'excuse après s'être moqué de la prononciation en français des noms d'athlètes québécois sur CBC (TWITTER/VIDÉO)

Brain Lilley de la chaîne Sun News s'est excusé mardi après-midi au réseau CBC après s'être moqué de la façon dont les présentateurs prononçaient les noms francophones des athlètes à Sotchi. C'est-à-dire, en utilisant la prononciation française et non anglaise.

La controverse avait été lancée lundi alors que Brain Lilley évoquait d'abord «la prononciation ridicule des noms», avant d'ajouter que «plusieurs de ces noms, oui, sont francophones, mais ils sont utilisés en anglais avec une certaine prononciation».

«Si vous écoutez CBC, vous ne saurez pas que Charles Hamelin a gagné, parce qu'il est "Charles Hamelin"», lance-t-il en se moquant de la prononciation du nom de l'athlète québécois.

«Les présentateurs du pays croient qu'ils doivent parler un langage étranger quand vient le temps de prononcer le nom de quelqu'un, est-ce la bonne façon de faire?» demandera-t-il ensuite à son collège Harley Sims, avant de se moquer de la prononciation française une autre fois.

Les deux journalistes affirment par ailleurs que si la prononciation française est respectée, c'est probablement pour ridiculiser ceux qui n'y comprennent rien et se donner ainsi un air de supériorité.

Sotchi 2014 en photos
Les médailles des Québécois à Sotchi
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.