Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La LNH pourrait décider de l'avenir de ses hockeyeurs aux JO bientôt

SOTCHI, Russie - Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, a précisé que la ligue pourrait statuer très bientôt de l'éventuelle présence des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de 2018.

Daly a mentionné que des réunions auront lieu après les Jeux de Sotchi pour évaluer les avantages et les inconvénients.

«Je ne prévois pas que cela prendra beaucoup de temps et nous aurons une bonne discussion avec l'Association des joueurs (AJLNH) sur la compétition internationale et de ce que nous allons faire sur la scène internationale, a déclaré Daly lors de son passage au Palais de glace Bolshoy. La discussion est en cours et j'aimerais une décision rapide par respect pour les Jeux olympiques, peut-être d'ici six mois.»

Daly a souligné qu'il y avait «beaucoup d'éléments négatifs» à envoyer les joueurs de la LNH aux Olympiques, dont celui de ne pas avoir le contrôle sur le tournoi.

On parle de plus en plus d'un retour de la Coupe du monde de hockey, ce qui constituerait une source importante de revenus pour la ligue et offrirait plus d'occasion d'avoir du hockey de qualité.

Mais les joueurs ont clairement fait savoir depuis leur arrivée à Sotchi qu'ils veulent continuer à participer aux Jeux olympiques, y compris à ceux de Pyeongchang dans quatre ans.

«J'aimerais avoir une autre occasion, a reconnu l'attaquant d'Équipe-Canada, John Tavares. Les Jeux olympiques sont évidemment le pinacle du sport et ça représente beaucoup. Certes, étant impliqué au sein de l'Association des joueurs, je conçois que ça représente un défi. Mais en tant que joueurs, nous pensons que les jeux sont importants et nous aimons jouer, nous aimons représenter nos pays.»

La LNH, l'AJLNH, la Fédération internationale (FIHG) et le CIO sont parvenus à une entente au sujet de la présence des joueurs de la LNH à Sotchi l'été dernier.

Plus tôt dans la journée, René Fasel, le président de la FIHG, avait déclaré qu'il fera tout ce qu'il faut pour convaincre la LNH et ses joueurs de participer aux Jeux de 2018.

Mais, ultimement, il est conscient que la décision leur appartient.

Fasel a ajouté qu'il a hâte de rencontrer les dirigeants de la ligue et de l'Association des joueurs.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, doit arriver en Russie la semaine prochaine pour assister à ce qui pourrait être les derniers Jeux olympiques des joueurs de la LNH.

Fasel a toutefois été catégorique: il n'est pas question que le hockey soit déplacé vers les Jeux d'été — évitant ainsi l'interruption de la saison dans la LNH — et il n'est pas plus en faveur d'une Coupe du monde pour remplacer la présence des meilleurs hockeyeurs aux Jeux olympiques.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.