Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Inondations au Zimbabwe, le gouvernement appelle à l'aide

Les autorités zimbabwéennes ont lancé mardi un appel aux dons pour venir au secours de quelque 20.000 personnes évacuées après des inondations dans le sud du pays.

"Le gouvernement du Zimbabwe demande 20 millions de dollars à la communauté internationale afin de répondre aux besoins humanitaires urgents des populations affectées", a déclaré le ministre des Collectivités locales Ignatius Chombo à des diplomates occidentaux et à des représentants d'organisations humanitaires.

L'argent doit permettre d'acheter de la nourriture, de l'eau, des couvertures et des tentes, et de mettre sur pied des dispensaires et des écoles provisoires.

La plupart des victimes habitent aux environs du barrage en construction de Tokwe-Mukorsi, inondés après de fortes pluies.

Le président Robert Mugabe a déclaré dimanche l'état de catastrophe naturelle dans la région, située à 400 km au sud de Harare.

rm/sn/liu/mba

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.