Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Génocide: deux ex-responsables militaires rwandais acquittés en appel par le TPIR

Le tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a acquitté mardi l'ex-chef d'état-major de la gendarmerie rwandaise, le général Augustin Ndindiliyimana, et l'ex-commandant du Bataillon de reconnaissance, unité d'élite de l'armée, le major François-Xavier Nzuwonemeye, condamnés en première instance.

Le général Ndindiliyimana avait été condamné à 11 ans de prison tandis que le major Nzuwonemeye avait écopé de 20 ans en première instance. La Chambre d'appel du TPIR a également réduit de 20 à 15 ans la peine infligée au capitaine Innocent Sagahutu, un chef d'escadron du Bataillon de reconnaissance. Elle a en outre reporté sa décision concernant l'ancien chef d'état-major de l'armée rwandaise, le général Augustin Bizimungu, condamné à 30 ans de prison en première instance.

str-ayv/de

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.