NOUVELLES
06/02/2014 08:48 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Richard Garneau récompensé par le CIO

SRC

Dignitaires, collègues et athlètes ont rendu hommage au regretté journaliste et commentateur sportif Richard Garneau, jeudi, à la Maison olympique du Canada. Après de vibrants témoignages, Stéphane Garneau a accepté la prestigieuse médaille Pierre-de-Coubertin au nom de son père, décédé il y a un plus d'un an.

M. Garneau est la quinzième personne à recevoir cet honneur décerné par le Comité international olympique (CIO). La médaille Pierre-de-Coubertin est remise aux athlètes ayant démontré un grand esprit sportif lors des Jeux olympiques, ou à une personne ayant rendu un service exceptionnel au mouvement olympique.

Précisant que son père ne se laissait pas émouvoir facilement lorsqu’on lui rendait hommage en public, Stéphane Garneau a tenu à remercier le CIO, affirmant que cette récompense, qui lui est remise « parce qu’il s’est fait de facto un ambassadeur du mouvement olympique », l’aurait certainement ému. « Ça lui aurait fait plaisir », a-t-il ajouté.

Le fils du grand communicateur a également tenu à remercier le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut, qui avait entamé des démarches pour que la médaille soit remise à Richard Garneau de son vivant. « C’est malheureux, il nous a joué un tour à tous… », a dit Stéphane Garneau, qui a par ailleurs qualifié la carrière de son père « d’extrêmement riche et heureuse ».

L’ex-vice-président du Comité international olympique et ex-président de l’Agence antidopage, Richard Pound, le commentateur sportif Alain Golberg, les chefs de mission de l’Équipe olympique canadienne Steve Podborski et Jean-Luc Brassard, la patineuse Joannie Rochette, et M. Marcel Aubut ont entre autres rendu hommage à M. Garneau lors de la cérémonie.

Décédé le 20 janvier 2013 à l'âge de 82 ans, Richard Garneau a couvert tous les Jeux olympiques d'été, de Rome, en 1960, jusqu'à Londres, en 2012, à l'exception des Jeux d'Atlanta, et tous les Jeux d'hiver, d'Innsbruck, en 1964, jusqu'à Vancouver, en 2010, à l'exception de ceux de Nagano.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les plus grands moments du Canada aux Jeux Olympiques d'hiver Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!