NOUVELLES
05/02/2014 09:08 EST | Actualisé 07/04/2014 05:12 EDT

Snowboard: Toutant et Parrot accusent Shaun White d'avoir peur

Les Canadiens Sébastien Toutant et Maxence Parrot ont accusé mercredi la star mondiale du snowboard, l'Américain Shaun White, de s'être retiré de l'épreuve de slopestyle des JO 2014 par peur d'être battu.

Dans deux tweets assassins, les Québécois, eux-mêmes prétendants au premier podium de snowboard slopestyle de l'histoire, ont fait savoir sans détours de ce qu'ils pensaient du retrait surprise de l'Américain.

Parrot, 19 ans et récent vainqueur de l'épreuve aux X Games d'Aspen (Colorado), la compétition de référence dans le monde du snowboard et du ski freestyle, a dégainé le premier: "Shaun sait qu'il ne sera pas capable de gagner le slopestyle, c'est pour ça qu'il s'est retiré. Il a peur !" Il a ensuite retiré son tweet et présenté des excuses.

"M. White... C'est facile de trouver des excuses pour déclarer forfait quand on pense qu'on ne va pas gagner...", a ensuite tweeté Toutant, 21 ans et vainqueur en 2013 des derniers X Games Europe à Tignes (France).

Le Canadien Mark McMorris, grand favori pour le titre olympique, n'a pas emboîté le pas de ses compatriotes et est resté silencieux sur son compte Twitter, tout comme le principal intéressé, Shaun White.

Ce dernier a renoncé mercredi à s'aligner en slopestyle, épreuve dont les qualifications débutent jeudi à Rosa Khoutor sur un parcours critiqué, afin de ne pas risquer d'aggraver un léger problème au poignet gauche contracté mardi à l'entraînement de slopestyle et se préserver en vue du half-pipe, dont il est double champion olympique en titre.

L'Américain de 27 ans faisait partie des snowboardeurs qui avaient demandé ces derniers jours des aménagements au parcours de slopestyle, qu'il a jugé "un peu intimidant", après la fracture de la clavicule lundi du Norvégien Torstein Horgmo, un des prétendants au titre.

Le snowboard slopestyle fait son apparition au programme olympique à Sotchi.

White avait délaissé cette discipline spectaculaire à la fin des années 2000 pour se consacrer à la défense de son titre olympique de half-pipe, à Vancouver, mais avait décidé de tenter le doublé quand en 2011 le CIO a inscrit le slopestyle sur la liste des épreuves olympiques.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Sotchi 2014: douze nouvelles épreuves font leur entrée Voyez les images
Galerie photo Les tenues de l'équipe olympique canadienne Voyez les images