NOUVELLES
04/02/2014 10:07 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Wall Street tente de se ressaisir à l'ouverture

La Bourse de New York, soutenue par quelques bonnes nouvelles sur le front des entreprises, tentait de se ressaisir mardi à l'ouverture après avoir subi lundi sa pire séance depuis juin: le Dow Jones grappillait 0,01% et le Nasdaq 0,32%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones grignotait 1,67 point à 15.374,47 points et le Nasdaq, à dominante technologique, progressait de 12,98 points à 4.009,94 points, repassant ainsi au-dessus du seuil symbolique des 4.000 points.

L'indice élargi S&P 500 s'adjugeait 0,27% (+4,63 points) à 1.746,52 points.

Wall Street avait ployé lundi face à la multiplication des signaux préoccupants pour l'économie mondiale, en particulier un mauvais indicateur sur l'activité manufacturière aux Etats-Unis: le Dow Jones avait décroché de 2,08% à 15.372,80 points et le Nasdaq de 2,61% à 3.996,96 points.

"Le marché des actions américain, même s'il est sous pression, se tient mieux que la plupart des autres marchés dans le monde", soulignait Fred Dickson de D.A. Davidson.

Mais "il est normal d'observer une tentative de rebond réflexe après les deux séances en très forte baisse de vendredi et lundi", ajoutait-il.

Les indices étaient aidés en ce sens par quelques bonnes nouvelles sur le front des entreprises, avec les résultats supérieurs aux attentes de Yum! Brands, la maison mère de KFC et Pizza Hut, ou de la chaîne de prêt-à-porter haut de gamme Michael Kors.

La chaîne de magasins en difficulté JCPenney a de son côté fait part d'une progression de ses ventes au quatrième trimestre pour la première fois depuis 2011.

Les investisseurs attendaient désormais la publication d'un indicateur sur les commandes industrielles à 15H00 GMT pour se faire une meilleure idée de la vigueur de la reprise économique des Etats-Unis, ainsi qu'un discours du président de l'antenne locale de la banque centrale américaine de Chicago, Charles Evans, sur la politique monétaire du pays.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,620% contre 2,581% lundi soir et celui à 30 ans à 3,573% contre 3,540% à la précédente clôture.

jum/sl/sam