NOUVELLES
04/02/2014 01:00 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

USA: baisse de 43% du nombre d'enfants tués en voiture entre 2002 et 2011

Le nombre d'enfants de douze ans et moins tués dans des accidents de voiture a baissé de 43% entre 2002 à 2011 aux Etats-Unis, selon des statistiques fédérales publiées mardi.

Toutefois, si la mortalité résultant d'accidents de la route a nettement diminué ces dix dernières années, plus de 9.000 enfants sont morts dans un accident de la circulation durant cette période, soulignent Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC), auteurs de cette étude.

Celle-ci met en lumière des disparités en fonction de la race et des milieux sociaux. Ainsi, il y a plus de probabilités que les enfants noirs et hispaniques tués dans un accident de la route n'aient pas bouclé leur ceinture de sécurité.

Des études ont montré que le fait d'utiliser une ceinture de sécurité ou des sièges pour enfants selon leur l'âge, est la meilleure façon de sauver des vies et d'éviter les blessures résultant d'une collision.

Malgré cela, ce rapport montre que de 2009 à 2010, près de la moitié des enfants noirs (45%) et hispaniques (46%) tués dans un accident de voiture n'étaient pas attachés, contre seulement 26% des enfants blancs.

"Aucun enfant ne devrait perdre la vie dans un accident automobile parce qu'il n'était pas attaché, et malgré cela des centaines meurent chaque année aux Etats-Unis", a déploré le Dr Tom Frieden, directeur des CDC.

Dans les Etats où il est obligatoire d'attacher les enfants en voiture, plus d'entre eux sont correctement sanglés, relèvent encore les auteurs de ce rapport.

Ceux-ci citent aussi une étude récente montrant que parmi les cinq Etats américains qui ont durci leurs lois sur l'usage des sièges ou de rehausseurs pour les enfants de sept ou de huit ans dans les voitures, leur usage a triplé et le nombre d'enfants tués ou gravement blessés a chuté de 17%.

js/bdx