NOUVELLES
04/02/2014 08:00 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Ukraine: Washington appelle au "dialogue" et au "compromis"

Le vice-président américain Joe Biden a une nouvelle fois appelé mardi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch au "dialogue" et au "compromis pour former un nouveau gouvernement" dans ce pays en proie à une grave crise politique.

"Le dialogue continu et un véritable compromis pour former un nouveau gouvernement capable de gagner la confiance des Ukrainiens sont les seuls moyens viables pour la paix et la stabilité en Ukraine", a expliqué le vice-président américain, lors d'une conversation téléphonique rapportée par la Maison Blanche.

Le vice-président américain qui appelle régulièrement le président ukrainien depuis la radicalisation du mouvement de contestation, l'a une nouvelle fois invité "à saisir toutes les occasions (...) pour trouver une solution politique à la crise". Cela comprend selon le vice-président américain le retrait de la police anti-émeute, la libération des manifestants et la poursuite des personnes responsables des attaques et des violences à l'encontre des journalistes et des manifestants.

Le mouvement né fin novembre de la volte-face pro-russe du pouvoir au détriment d'un rapprochement avec l'Union européenne s'est radicalisé et transformé en contestation radicale du régime de Viktor Ianoukovitch dont les manifestants réclament le départ.

L'opposition ukrainienne a demandé mardi au président de mettre un terme à la "dictature" en réduisant ses pouvoirs par une réforme constitutionnelle "urgente", alors que le pouvoir a fait miroiter la possibilité d'élections anticipées après la démission la semaine dernière du Premier ministre et de son gouvernement.

Les Etats-Unis ont affirmé lundi discuter avec l'Union européenne d'une éventuelle aide financière à l'Ukraine mais cet hypothétique soutien se ferait après la formation d'un gouvernement et la reprise économique du pays, sous le contrôle du FMI.

rap/ob