NOUVELLES
04/02/2014 11:52 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Therrien vante le travail de Weise et du quatrième trio du Tricolore

MONTRÉAL - L'entraîneur-chef Michel Therrien a vanté le travail du nouveau-venu Dale Weise et du quatrième trio à l'issue de la victoire de 2-0 du Canadien contre les Flames de Calgary, mardi soir.

Weise, obtenu des Canucks de Vancouver en retour de Raphael Diaz lundi, a confié avoir adoré sa première expérience au Centre Bell. Il a su obtenir les faveurs du public en générant deux chances de marquer tôt dans le match.

«C'est un amphithéâtre époustouflant, car c'est très bruyant, a déclaré Weise, qui a affiché un temps de glace de 12:45 mardi. C'est excitant, et ça devient très facile pour un joueur d'être motivé. (...) Je crois que j'ai assez bien joué. On a essayé de créer des choses en attaque et j'ai complété mes mises en échec. Donc je suis satisfait.»

Une belle chimie s'est installée entre son partenaire de trio Ryan White et lui. White le connaît bien puisqu'ils ont grandi au Manitoba et qu'ils se sont affrontés jadis dans la Ligue de hockey de l'Ouest. White, qui effectuait un retour au jeu, s'est illustré avec six tirs au but. Therrien a souligné pendant son point de presse la contribution de la quatrième unité, complétée par Michaël Bournival.

«J'ai aimé la contribution du quatrième trio, définitivement. Un gars comme Ryan White a amené beaucoup d'énergie — il avait besoin de bien jouer après ce qu'il m'a fait ce matin (ndlr: une chute sur la patinoire à l'entraînement), a dit Therrien en riant. Il y avait une belle chimie. Bournival a amené beaucoup d'énergie aussi, il patinait. En plus de diriger la rondelle au filet, ils ont passé beaucoup de temps en zone offensive. Donc j'ai aimé la chimie au sein de ce trio-là.»

Dans le vestiaire, le héros du match, Rene Bourque, a lui aussi salué le travail des «cols bleus».

«Ils ont très bien joué ce soir (mardi), a convenu l'attaquant de Lac La Biche, en Alberta. 'Whity' disputait sa première rencontre et il volait sur la patinoire, en plus d'obtenir quelques chances de marquer. Dale Weise a connu un bon match lui aussi. Donc, c'est bien de pouvoir compter sur un quatrième trio qui peut affronter ceux des équipes adverses.»

En lançant des fleurs au quatrième trio, on oublie toutefois que le Canadien a de nouveau éprouvé de la difficulté à marquer des buts, même contre une équipe en queue de peloton dans l'Association ouest. Et Carey Price, encore une fois, a dû se dresser devant sa cage pour sauver les meubles.

«Nous devons encore procéder à quelques ajustements, a concédé le capitaine du Canadien Brian Gionta. Il y a eu trop de revirements dans notre territoire — sept en première, et 19 dans tout le match —, mais on sait qu'il est là, qu'il peut nous tirer d'affaires et nous donner une chance de l'emporter.»

Price lui-même semble s'être fait à l'idée qu'il disposera désormais d'une très mince marge de manoeuvre devant le filet du Tricolore.

«En ce moment, notre objectif est d'obtenir le plus de points possibles, a-t-il dit. Nous sommes assez confortables quand nous nous retrouvons dans ce genre de situation. Ce soir, je crois que nous avons fait du très bon travail pour éviter de lever le pied alors que nous avions l'avance. Nous avions de la pression, et nous ne nous sommes pas écrasés.»