NOUVELLES
04/02/2014 11:57 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

L'Indonésie enregistre une croissance de 5,78% en 2013, la plus faible en quatre ans

L'Indonésie a enregistré en 2013 une croissance ralentie à 5,78%, affectée par la levée progressive de la politique monétaire accommodante de la Réserve fédérale (Fed) qui la prive de capitaux étrangers.

La croissance du Produit intérieur brut (PIB) indonésien pour 2013 est supérieure aux attentes mais inférieure aux 6,23% de 2012 et il s'agit du taux le plus faible depuis 2009.

Première économie d'Asie du Sud-Est, l'Indonésie avait connu ces dernières années une croissance annuelle moyenne supérieure à 6%.

Mais le pays, à l'instar d'autres nations émergentes dotées de balances de comptes courants fortement déficitaires, a pâti d'une sortie de capitaux étrangers et d'une devise en chute libre l'an dernier, en raison de la réduction des aides de la Fed à l'économie américaine.

Le quatrième pays le plus peuplé de la planète s'en est cependant mieux sorti que nombre de ses voisins, grâce au dynamisme de sa consommation intérieure et à la faiblesse relative des exportations dans le PIB.

str-olr-sr/dan/gab/ob