NOUVELLES
04/02/2014 06:57 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Élection présidentielle en Afghanistan: un premier débat télévisé a eu lieu

KABOUL - Abordant une série de dossiers dont les talibans et l'avenir des troupes étrangères en Afghanistan, les candidats à la présidentielle se sont affrontés pour une première fois, mardi, lors d'un débat télévisé.

L'élection présidentielle se déroule à quelques mois du départ des troupes de combat de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et sans le président sortant, Hamid Karzaï, qui ne peut se représenter pour un troisième mandat consécutif.

Le scrutin du 5 avril constituera par ailleurs un test crucial quant à la capacité de l'Afghanistan d'assurer une transition stable après de nombreuses années de guerre. Les insurgés ont promis de tout faire pour perturber l'élection mais, dans le cas inverse, une journée de vote couronnée de succès représenterait un premier transfert de pouvoir réellement démocratique en Afghanistan.

Entre autres enjeux électoraux figurent l'entente de sécurité entre les États-Unis et l'Afghanistan qui permettrait à un petit contingent de soldats américains de demeurer au pays pour poursuivre l'entraînement des forces afghanes une fois la mission de combat de l'OTAN complétée, en décembre 2014.

Malgré la pression exercée par Washington, le président Karzaï a refusé de signer l'entente, propulsant ce dossier au devant des questions centrales auxquelles doivent répondre les onze candidats à sa succession.

Cinq de ces candidats ont pris part au débat télévisé, mardi soir à Kaboul, qui représentait l'une des premières occasions d'entendre leurs propositions depuis le début de la campagne plus tôt cette semaine. Aucun d'entre eux ne s'est encore démarqué dans la course.