NOUVELLES
04/02/2014 05:26 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Le TSX clôture en légère hausse et les marchés se stabilisent après leurs reculs

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mardi en légère hausse, le parquet torontois s'étant stabilisé au lendemain d'une séance marquée par de multiples inquiétudes et un important désinvestissement pour les marchés nord-américains.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 18,28 points pour terminer la séance à 13 504,48 points. Le dollar canadien s'est apprécié de 0,13 cent US à 90,24 cents US.

Les principaux indices américains ont engrangé de solides gains, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant pris 72,44 points à 15 445,24 points. L'indice élargi S&P 500 a pour sa part gagné 13,31 points à 1755,2 points et l'indice composé du Nasdaq s'est emparé 34,56 points à 4031,52 points.

Les actions avaient plongé lundi à la suite de la publication de données faisant état d'un ralentissement du secteur manufacturier aux États-Unis — une performance qui a aussi été observée en Chine, ce qui s'est ajouté aux inquiétudes entourant les difficultés des marchés émergents.

Mais des analystes ont estimé que les marchés avaient solidement profité de la politique monétaire de la Réserve fédérale des États-Unis, qui connaît actuellement un resserrement, et qu'ils étaient mûrs, en quelque sorte, pour une correction. Par exemple, le S&P 500 a gagné plus de 30 pour cent l'an dernier, mais affiche déjà une baisse de 5,75 pour cent depuis le début de 2014.

Mardi à Toronto, le secteur des technologies a avancé de 1,22 pour cent. Celui de l'énergie a gagné 0,76 pour cent, tandis que le cours du pétrole brut s'est emparé de 76 cents US à 97,19 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

L'action de Suncor Énergie (TSX:SU) a cependant perdu 63 cents à 35,01 $ après que le géant de l'énergie eut affiché un bénéfice d'exploitation inférieur aux attentes des analystes. Il a cependant haussé son dividende de 15 pour cent à 23 cents par action.

Le secteur aurifère du TSX a grimpé d'environ 0,67 pour cent, le prix du lingot d'or s'étant déprécié de 8,70 $ US à 1251,20 $ US l'once à New York.

Le secteur des mines et métaux a progressé de 0,26 pour cent, le cours du cuivre s'étant apprécié de 1 cent US à 3,19 $ US la livre à New York.

Le groupe des actions industrielles a avancé, soutenu notamment par l'action de WestJet (TSX:WJA), qui a gagné 85 cents à 25,70 $ à la suite de la publication de ses plus récents résultats trimestriels, lesquels ont été conformes aux attentes. WestJet a aussi haussé son dividende trimestriel de 20 pour cent à 12 cents par action.

Les secteurs de la finance et des télécommunications ont affiché les principaux déclins du parquet torontois.