NOUVELLES
04/02/2014 11:04 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Le pétrole continue de monter en Asie (97,59 USD)

Les cours du pétrole accentuaient leurs gains mercredi en Asie à la faveur de la vague de froid aux États-Unis qui alimente la demande pour les produits distillés, et dans l'attente des dernières données sur les réserves américaines.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars avançait de 40 cents, à 97,59 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance prenait 10 cents, à 105,88 dollars.

Pour Ric Spooner de CMC Markets, "le froid est la principale raison de la hausse des cours" lesquels sont aussi soutenus par le rebond des marchés financiers qui avaient pâti d'inquiétudes générales sur la conjoncture en Europe, aux Etats-Unis, en Chine et dans les pays émergents.

Une nouvelle tempête accompagnée de neige doit s'abattre mercredi sur la côte Est des États-Unis.

Ce temps exceptionnellement froid dope la demande de fioul de chauffage, comme l'a montré la forte baisse des stocks de produits distillés (qui comprennent le gazole et le fioul de chauffage) aux États-Unis lors de la semaine terminée le 24 janvier.

Le marché étudiera ainsi de près les chiffres du département de l'Énergie américain (DoE) sur les stocks de brut dans le pays qui doivent être publiés mercredi.

L'analyste Addison Armstrong, chez Tradition Energy, prévoit une chute de 3 millions de barils des stocks de produits distillés. Les réserves de brut et d'essence devraient quant à elles avoir respectivement augmenté de 3,5 millions de barils et de 800.000 barils.

Enfin le WTI est soutenu par le terminal de Cushing, dont les réserves servent de référence aux prix du WTI. Cet oléoduc doit permettre à terme, d'ici un an, de transporter jusqu'à 700.000 barils de brut par jour, soit environ trois fois plus qu'auparavant.

Mardi, le baril de "light sweet crude" avait avancé de 76 cents, à 97,19 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait fini à 105,78 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 26 cents.

str/mba/dan/gab/abl