NOUVELLES
04/02/2014 09:58 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

L'ancien directeur général des Flyers Keith Allen s'éteint à l'âge de 90 ans

PHILADELPHIE - Keith Allen, un directeur général au Temple de la renommée reconnu pour avoir forgé les Flyers de Philadelphie en une puissance du hockey durant les années 1970, s'est éteint mardi à l'âge de 90 ans.

Le natif de Saskatoon a pris part à titre de joueur à seulement 28 parties de la LNH avec les Red Wings de Detroit de 1953 à 1955. Mais c'est en troquant ses patins et son maillot pour un complet qu'Allen a fait sa marque.

Allen a joint les Flyers en 1966 et est devenu le premier entraîneur-chef de la franchise lors de la saison de 1967 lorsque Philadelphie a décroché le titre de la Division Ouest.

Il a pris les fonctions de directeur général de l'équipe en 1969 et les a occupées jusqu'en 1983.

Durant son règne, les Flyers ont remporté deux coupes Stanley consécutives lors des saisons 1973-74 et 1974-75 et ont atteint la finale à quatre reprises.

Les succès d'Allen dans sa transformation des Flyers en la puissance des «Broad Street Bullies» ont été marqués par le repêchage et l'acquisitions de joueurs tels que les intronisés au Temple de la renommée Bill Barber, Rick MacLeish, Bob Kelly, Bob Clement, Bernie Parent, Barry Ashbee, Reggie Leach, Terry Crisp et André Dupont.

«Keith (Allen) a été responsable des victoires de la coupe Stanley par les Flyers, a dit l'intronisé Bobby Clarke par communiqué. Il était en charge du repêchage, en charge des échanges, en charge de ramener Bernie (Parent) — tous les éléments nécessaires pour nous permettre de gagner (la Coupe). Il a mis les morceaux ensemble et a embauché l'entraîneur. Il est, plus que tout autre, responsable des coupes Stanley des Flyers (de cette époque).»

Avant son départ, Allen a repêché des joueurs tels que Brian Propp, Rick Tocchet et Ron Hextall, qui mèneront l'équipe à deux autres présences en grande finale de la Coupe Stanley dans les années 1980.