NOUVELLES
04/02/2014 10:45 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

La présence d'héroïne dans l'appartement de Philip Seymour Hoffman est confirmée par la police

Des tests ont confirmé la présence d'héroïne dans certaines enveloppes trouvées dans l'appartement où a été découvert le corps de l'acteur Philip Seymour Hoffman, a indiqué un porte-parole des autorités policières, lundi.

Les autorités tentent maintenant de savoir si la drogue avait été mêlée à d'autres substances.

Les médecins n'ont toujours pas déterminé officiellement ce qui a causé la mort de l'acteur de 46 ans, mais les enquêteurs soupçonnent toujours une surdose. Hoffman a été découvert avec une seringue plantée dans le bras, ont dit des policiers.

Certains détails commencent à tracer le portrait de la dernière journée de l'acteur et des circonstances ayant mené à la découverte de son corps. Parmi les questions soulevées, il y a celle à savoir si l'héroïne a été mêlée à de la morphine synthétique, comme cela a été le cas dans d'autres morts. Toutefois, rien, pour le moment, n'a corroboré ce scénario.

Selon Stephen Davis, porte-parole du chef de la police, la direction dans laquelle s'engageront les enquêteurs dépendra des découvertes du coroner et des examens du laboratoire.

Une autopsie a commencé lundi, mais les résultats n'en seront pas connus avant mardi, au plus tôt, a dit le Bureau du coroner de New York.