NOUVELLES
04/02/2014 09:14 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Harper interpellé dans le dossier du port de Québec

À quelques jours du dépôt du budget fédéral, le chef de l'opposition, Paul Shoiry, questionne Stephen Harper sur ses intentions quant au port de Québec.

Paul Shoiry souhaite savoir si le premier ministre peut forcer la main au Port de Québec qui cumule les dossiers litigieux avec la Ville et le gouvernement du Québec.

Il cite notamment en exemple les épisodes de poussières rouges et les silos de l'anse au Foulon.

« Est-ce que M. Harper peut faire en sorte que le Port de Québec collabore avec la Ville et se soumette à la réglementation d'urbanisme et toutes les normes de sécurité de la Ville et du gouvernement du Québec », s'interroge-t-il.

Stephen Harper sera d'ailleurs de passage, jeudi, devant la Chambre de commerce de Québec.

Le comité de vigilance du port doit remettre, mardi, ses recommandations à la suite de l'étude du projet de développement durable du Port de Québec. La direction du port dispose de deux semaines pour y répondre.