NOUVELLES
04/02/2014 10:09 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

États-Unis: nombre record d'erreurs judiciaires découvertes en 2013

Image Source via Getty Images

ST.LOUIS, États-Unis - Un nombre sans précédent de gens reconnus coupables de crimes ont été innocentés en 2013 aux États-Unis.

Un effort national de la part des procureurs et de la police a mené à la décharge de 87 personnes l'an dernier, soit quatre de plus qu'en 2009, l'année qui détenait jusqu'à présent le record.

Les facultés de droit des universités Northwestern et du Michigan ont identifié 1300 cas de ce genre aux États-Unis depuis 1989.

Le nouveau rapport démontre que 40 pour cent des décharges obtenues en 2013 l'ont été grâce à la participation des forces de l'ordre, comparativement à 50 pour cent un an plus tôt.

Le Texas arrive en tête de lice avec 13 décharges, suivi de l'Illinois, de New York, de Washington, de la Californie, du Michigan et du Missouri.

Quinze des 87 cas documentés en 2013 concernaient des individus qui avaient plaidé coupable, probablement pour éviter une peine de prison plus lourde. Quarante cas étaient des affaires de meurtre, contre 18 décharges pour viol ou agression sexuelle.

Le nombre de décharges obtenues par des analyses génétiques est en déclin constant et ne représentait plus que 20 pour cent des cas l'an dernier.

Parmi les détenus qui ont été innoncentés on retrouve un homme de l'Illinois, Daniel Taylor, qui a passé 20 ans en prison pour un meurtre commis alors qu'il était déjà entre les mains de la police pour une histoire différente.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le voyage américain de Leland Bobbé Voyez les images