NOUVELLES
04/02/2014 12:29 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Dopage: Glasner récupère en appel sa médaille d'or des Mondiaux-2012

Le nageur danois Mads Glasner, contrôlé positif à un stimulant au 400 m lors des Mondiaux-2012 en petit bassin à Istanbul, a récupéré en appel devant le TAS sa médaille d'or du 1500 m libre, pour laquelle le contrôle avait été négatif, deux jours plus tard.

"Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a accepté l'appel du nageur danois Mads Glasner concernant l'un des éléments de la décision rendue par la commission dopage de la Fédération internationale de natation (Fina) le 14 juin 2013", a indiqué le communiqué du TAS diffusé mardi.

"En conséquence, la disqualification de l'athlète de la finale du 1500 m nage libre des Championnats du monde (25 m) à Istanbul, où il a gagné la médaille d'or, est annulée".

Glasner avait été contrôlé positif après sa médaille de bronze sur 400 m libre, le 14 décembre 2012, à la phenpromethamine, un stimulant interdit en compétition - le produit dopant s'étant finalement avéré être de la levmetamfetamine, également interdit.

Le 16 décembre 2012, le Danois a participé à la finale sur 1500 m, qu'il a remportée et à la suite de laquelle il a subi un contrôle, qui s'est révélé négatif.

Après avoir entendu Glasner qui a reconnu avoir utilisé par mégarde un inhaler américain, porteur de substances interdites et très similaire à l'inhaler danois sans aucun produit proscrit, la commission de la Fina avait conclu à une violation des règles antidopage. Elle a condamné le nageur à une suspension de 3 mois à dater du 13 mars 2013 ainsi que l'annulation de tous ses résultats depuis le 14 décembre 2012.

Glasner a fait appel devant le TAS, non pas de la suspension ni de l'annulation de son résultat le 14 décembre, mais uniquement pour l'annulation de sa médaille d'or du 16 décembre. Le TAS a admis qu'il n'y avait "aucune raison de disqualifier l'athlète pour ses résultats du 16 décembre 2012".

sc/dhe