NOUVELLES
04/02/2014 08:45 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Des vidéos contre le trafic sexuel d'enfants avant la Coupe du monde au Brésil

LONDRES - Des vidéos mettant en garde les partisans de soccer contre le trafic sexuel des enfants à la Coupe du monde seront diffusées sur les vols partant de l'Angleterre en direction du Brésil.

Dans une vidéo devant être présentée en juin et juillet sur British Airways, le défenseur brésilien David Luiz appelle les gens à «aider à protéger les enfants».

Craignant que le déferlement de partisans alimente le trafic sexuel illégal d'enfants au Brésil, la campagne «It's a Penalty» («C'est une infraction») alertera les gens sur les conséquences juridiques de payer pour des prostitués mineurs.

Les messages d'avertissement devraient aussi être diffusés sur les écrans géants d'amphithéâtres lors de joutes de l'Angleterre au Brésil.

L'entraîneur anglais Roy Hodgson a parlé d'une campagne importante pour «éveiller les consciences sur des gestes répugnants qui perdurent».

La National Crime Agency du Royaume-Uni soutient la campagne menée par des organismes de bienfaisance, qui souligne que l'apparence d'enfants brésiliens de milieux défavorisés peut avoir été trafiquée pour les faire paraître plus âgés par des gangs criminels cherchant à en tirer profit.

Le directeur de la division de protection de l'enfance de l'agence britannique, Johnny Gwynne, a fait valoir que «la loi fait peu de cas de déterminer si vous saviez que la personne avec laquelle vous avez eu une relation sexuelle était mineure». Les partisans ayant payé pour de tels services sexuels risquent d'être traduit en justice de retour en Angleterre, a assuré M. Gwynne.

Trois organisations de bienfaisance orchestrent la campagne: Happy Child International, la Jubilee Campaign et A21 Campaign.

La Coupe du monde 2014 de la FIFA se tiendra du 12 juin au 13 juillet.