NOUVELLES
04/02/2014 09:55 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Avec «SNL Québec», Louis-José Houde insuffle un brin de folie à Télé-Québec

MONTRÉAL - Passant par le concept de l'émission populaire américaine, «Saturday Night Live», Télé-Québec troque la musique du samedi soir de «Belle et Bum», le 8 février, à 21h, pour une spéciale d'humour aux lignes signées Louis-José Houde.

Il fallait bien une raison majeure pour déloger la populaire émission «Belle et Bum» avec Geneviève Borne et Normand Brathwaite, émission culte des samedis soir de Télé-Québec depuis une bonne dizaine d'années. On a décidé de faire un pas de côté avec Louis-José Houde pour ce premier «SNL Québec». Durant 90 minutes, on nous promet des sketches concoctés par des professionnels et des recrues — les meilleures de l'École nationale de l'humour en écriture humoristique — six comédiens maison, et la présence de Radio Radio (on ne saurait se passer de musique quand même).

Diffusée en direct, l'émission promet des éclats de rire aussi abondants que mémorables. L'expérience se répétera le 22 mars prochain, avec cette fois Stéphane Rousseau, qu'on a moins vu depuis quelque temps à la télévision mais qui compte bien se reprendre en 2014.

Jalousie, le cancer du cœur

Les cas de violence dans le couple, qui vont parfois jusqu'au meurtre, sont souvent attribués à la jalousie, mal insidieux qui semble d'emblée sous-jacent à l'amour. Le documentariste Pierre Plante s'est intéressé à la problématique dans «(+ ou -) jaloux», le lundi 10 février, 20h, à Canal Vie.

Pourquoi devient-on jaloux? Les professionnels de l'âme humaine sont d'accord pour dire que la jalousie n'est pas innée. Elle serait la conséquence d'un manque d'estime et de confiance en soi. Ils sont également d'accord pour affirmer que si ce n'était de la sexualité, la jalousie n'existerait pas. Comme un ver dans une pomme, ce mal insidieux gruge le cœur et nous fait craindre de perdre l'Autre et du coup, crée une situation pour favoriser la perte.

Mais, ça se soigne! Le premier pas vers la guérison est d'en parler car il est rare que les situations se terminent bien en présence de jalousie. Nietzsche a d'ailleurs écrit en son temps: «La jalousie qui se tait s'accroît dans le silence.» Reconstitutions de situations et témoignages illustrent bien la souffrance plus ou moins avouée que vivent nombre d'individus.

L'oubli: la petite mort

Recevoir un diagnostic d'Alzheimer, c'est comme être à l'orée d'une forêt dense et profonde qu'on doit traverser sans savoir quels monstres on risque d'y rencontrer. À Radio-Canada, le vendredi 14 février, 21h, pour sa Saint-Valentin, nous accompagnons «Claude et Claudette, une histoire d'amour et d'Alzheimer», dans ce passage de la vie normale qui glisse tout doucement vers le néant. Alors que Claude perd peu à peu ses facultés, Claudette, elle, désormais habitée par le chagrin de perdre son homme et de renoncer à une vie normale, y laisse ses énergies.

Kevin Pearce est un passionné de la planche à neige, candidat au titre de champion du monde, en constante compétition avec son pire adversaire, Shaun White. Alors que Kevin se prépare pour les Jeux olympiques de Vancouver 2010, l'accident se produit pendant une séance d'entraînement. Un traumatisme crânien sévère l'immobilise pour un bon moment. Aidé des siens et des amis, le jeune homme ne réalise pas qu'il ne sera plus jamais le même et entretient l'idée de refaire de la planche à neige, idée qui plonge la famille dans l'angoisse évidemment. Mais les médecins lui expliquent que les choses ne sont pas si simples… «The Crash Reel - L'histoire de Kevin Pearce», ce samedi, 19h10, à Super Écran.

Sherlock Holmes et Joan Watson, nouveau duo dans une version moderne de la série originalement créée par Sir Arthur Conan Doyle, met en scène deux individus, lui (Jonny Lee Miller), ex-toxicomane surdoué, et elle (Lucy Liu), ex-chirurgienne ayant commis une faute grave. Accompagnatrice de réhabilitation, Joan a été embauchée par le père de Sherlock pour surveiller son fils. Consultant pour la police de New York, Sherlock entraîne Joan dans ses enquêtes et ensemble, ils viendront à bout de faire la lumière sur des drames en principe insolubles. «Élémentaire», à Séries+, le lundi 10 février, 21h.

À TVA: À «Accès illimité 3», Marie-Mai dévoile une primeur et, avec Marianne St-Gelais et Charles Hamelin, on se dirige vers Sotchi, ce dimanche, 21h30. Marie-Chantal Toupin tentera de surmonter sa claustrophobie et on s'attend à ce que le boxeur Jean Pascal réussisse à lever l'épée du roi Arthur, le mercredi 12 février, 20h, à «Fort Boyard».

À TÉLÉ-QUÉBEC: Voilà que maintenant, multinationales et réseaux mafieux récoltent le sable des rivières et des plages, sans égard pour la nature, mettant en péril l'équilibre des écosystèmes. Le sable est une composante de la fabrication des puces électroniques, du plastique mais surtout, c'est un matériau très utilisé dans la construction. Plus de détails à «Questions de société / Sable: enquête sur une disparition», le lundi 10 février, 21h. À «National Geographic», on nous annonce que les scientifiques seraient sur le point de dévoiler le secret qui nous rendrait capables de guérir et même de régénérer nos organes. Il n'y aurait plus de malformations ni d'utilisation de prothèses, ni de transplantations. «Comment créer un cœur humain», le mardi 11 février, 20h.

À V: À l'occasion de la Saint-Valentin, des célibataires de l'émission «Allume-moi» participent à «Un souper presque parfait», du lundi au vendredi (10 au 14 février), 18h30.

À ARTV: À la suite du décès de l'acteur Philip Seymour Hoffman, on remplace «Le Phénomène Quatre Saisons» de ce dimanche, 20h30 par la diffusion du film «Capote» qui a valu l'Oscar du meilleur acteur, en 2006, au disparu.

À TV5: Roch Voisine, Dany Brillant, Paul Anka, Hélène Ségara, et plusieurs autres font revivre l'époque des «crooners» en interprétant des chansons immortelles telles que «Feelings», «Fly Me to the Moon», «I Got You in my Skin», «Diana» et une foule d'autres, à «Tenue de soirée exigée: spéciale crooners», ce samedi, 20h.

À MUSIMAX: Ils ont charmé toute une génération et on souligne cette histoire d'amour le jour de la Saint-Valentin, le vendredi 14 février, 20h. Les New Kids on the Block et les Backstreet Boys se sont partagé le cœur des filles dans les années 1980-1990. Le spectacle «NKOTBSB: Live à Londres», a été capté lors de la tournée mondiale 2011-2012 de ces deux groupes dont le succès fut phénoménal.