NOUVELLES
04/02/2014 09:33 EST | Actualisé 06/04/2014 05:12 EDT

Apparence de conflit d'intérêts : Suzanne Verreault blanchie

La présidente de l'arrondissement de La Cité-Limoilou, Suzanne Verreault, est blanchie par la Commission municipale du Québec (CMQ) de tout soupçon de conflit d'intérêts dans le projet de condos de l'avenue du Mont-Thabor, dans Limoilou.

La conseillère a acheté en janvier 2012 une copropriété dans le projet domiciliaire. La transaction a été conclue tandis que le promoteur était en pourparlers avec la Ville de Québec pour la construction d'une deuxième phase dans le projet et pour l'échange d'un terrain.

Des citoyens ont porté plainte, mais la Commission municipale du Québec a réfuté leurs allégations. 

Suzanne Verreault se dit soulagée. « Ça a duré près de deux sans toute cette histoire-là. Je suis soulagée, je suis contente parce que quand ça vient toucher ton intégrité, évidemment, c'est très difficile. Je n'avais rien à me reprocher », commente-t-elle.

Suzanne Verreault souligne qu'elle avait agi en toute légalité dans ce dossier.

La CMQ conclut notamment dans son jugement que la conduite de Mme Verreault « ne constitue pas un manquement au Règlement sur l'éthique et la déontologie » qui régit les membres de conseil de la Ville de Québec.

La CMQ a rendu sa décision favorable à l'égard de Mme Verreault le 27 janvier dernier. Aucune recommandation n'a été faite.