NOUVELLES
03/02/2014 04:57 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Sécurité ferroviaire: Raitt satisfaite des rapports de l'industrie

OTTAWA - La ministre des Transports Lisa Raitt semble satisfaite des trois rapports qu'elle avait commandés auprès de l'industrie ferroviaire, notamment sur les améliorations à apporter aux wagons DOT-111 qui formaient le convoi qui a explosé à Lac-Mégantic l'été dernier.

Lors d'une conférence au Cercle canadien d'Ottawa, Mme Raitt a indiqué qu'elle avait lu les rapports — elle devait les recevoir avant la fin janvier — et les a qualifiés de «vraiment excellents».

La ministre n'a pas voulu en livrer la teneur, puisqu'elle souhaite que ses fonctionnaires en évaluent le contenu avant toute chose. Elle devrait toutefois les rendre publics par la suite.

Les deux autres rapports portent sur les plans d'interventions d'urgence et la classification des produits dangereux.

Il y a deux semaines, le Bureau de sécurité des Transports a recommandé non seulement des améliorations à tous les wagons DOT-111 actuellement en circulation, mais aussi la mise au rancart dès que possible des anciens modèles.

On compte actuellement 228 000 wagons-citernes de catégorie 111 en service en Amérique du Nord.

Mme Raitt elle-même a concédé qu'avec la croissance du volume du pétrole transporté par rail, passant à travers les municipalités du pays, la probabilité d'accidents grimpait.

L'accident ferroviaire de Lac-Mégantic survenu l'été dernier a fait 47 morts et complètement rasé le centre-ville de la petite ville estrienne.