NOUVELLES
03/02/2014 10:22 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Restructuration au cabinet Heenan Blaikie

Les dirigeants du cabinet d'avocats Heenan Blaikie prévoient mener une réorganisation des activités de leur firme pour éviter sa fermeture.

Les associés ont tenu une réunion au cours de la fin de semaine pour discuter de l'avenir des bureaux régionaux de leur réseau canadien. Dans un communiqué, émis au terme de cette rencontre, les associés conviennent de « la nécessité de procéder à une restructuration à court terme ».

Au cours des dernières semaines, des médias ont rapporté le départ de plusieurs avocats du cabinet Heenan Blaikie. Il a été question d'éventuelles fusions ou de transferts d'avocats chez des compétiteurs.

La firme, qui compte au sein de son personnel les anciens premiers ministres Jean Chrétien et Pierre Marc Johnson, mais aussi l'homme d'affaires Marcel Aubut et l'ex-ministre Martin Cauchon assure que ses clients ne subiront aucune rupture de service pendant la période de discussions.

Fondé à Montréal en 1973, le cabinet Heenan Blaikie compte des bureaux dans une dizaine de villes, dont Toronto, Calgary, Vancouver et Paris.