NOUVELLES
03/02/2014 02:39 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Intempéries: 20 cm de neige sont attendus à New York et Philadelphie

PHILADELPHIE - La température clémente qui a marqué le 48e Super Bowl dans le New Jersey dimanche n'aura été que de courte durée, le nord-est des États-Unis ayant eu droit lundi à une nouvelle bordée de neige qui a entraîné la fermeture d'écoles et l'annulation de centaines de vols.

Plus de 20 centimètres de neige devaient tomber sur les villes de Philadelphie et New York pendant la journée de lundi alors que le mercure sera légèrement au-dessus du point de congélation, a indiqué le Service météorologique national des États-Unis (NWS).

Certains secteurs du Maryland et de la Virginie Occidentale pourraient recevoir jusqu'à 25 centimètres de neige.

En milieu d'après-midi, lundi, le site web FligthAware faisait état de plus de 3000 vols retardés et quelque 1700 autres annulés dans les aéroports de Philadelphie, Newark, au New Jersey, et de New York. Les vols à destination des aéroports de Newark, LaGuardia et John F. Kennedy accusaient un retard de deux à trois heures en raison des accumulations de neige et de glace.

La dépression a touché la région métropolitaine de New York au lendemain de la tenue du Super Bowl, qui se tenait pour la toute première fois dans un stade extérieur. Environ 100 000 adeptes de football s'étaient déplacés pour assister au match, dont François Emond, un résidant d'Alma. Le partisan des Seahawks de Seattle, qui ont remporté la mise, ne semblait pas dérangé outre mesure par le fait de devoir prolonger son séjour à New York d'une journée après que son vol eut été annulé.

Les écoles de plusieurs conseils scolaires ont fermé leurs portes dans le Connecticut, au Delaware, au Maryland, au New Jersey, dans l'Ohio, en Pennsylvanie et en Virginie Occidentale.

Selon les métérologues, les précipitations de neige devaient prendre fin en début d'après-midi, lundi. Une autre tempête doit toutefois s'abattre sur la même région mardi soir et entraîner sur son passage un cocktail de pluie, de pluie verglaçante et de neige, a indiqué le métérologue Gary Szatkowsi.