NOUVELLES
03/02/2014 10:10 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Egypte: prochaine audience du procès du chef des Frères musulmans le 15 février

La prochaine audience du procès du Guide suprême des Frères musulmans égyptiens pour des violences ayant fait deux morts peu après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi, a été fixée au 15 février.

Dans cette affaire, Mohamed Badie est poursuivi avec une cinquantaine de dirigeants et de membres de son influent mouvement islamiste, qui avait remporté toutes les élections organisées depuis la révolte de 2011 avant que le chef d'Etat issu de ses rangs ne soit déposé par l'armée le 3 juillet.

Depuis, ses partisans sont la cible d'une implacable répression des autorités dirigées de facto par l'armée qui a fait au moins 1.400 morts selon Amnesty International. En outre, des milliers de Frères musulmans ont été arrêtés, dont la quasi-totalité de leur direction, actuellement devant la justice et dont les procès se multiplient. M. Morsi lui-même, poursuivi dans quatre affaires, encourt la peine de mort.

La justice a annoncé que M. Badie comparaîtrait de nouveau le 13 février dans une autre affaire pour laquelle les juges se sont récusés lors des deux premières audiences. Il doit répondre avec 34 co-accusés, dont ses deux adjoints, de la mort de neuf manifestants anti-Morsi le 30 juin devant le siège de la confrérie au Caire.

str-sbh/feb