NOUVELLES
03/02/2014 08:07 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Coup d'envoi de la 24e Semaine de prévention du suicide

La 24e édition de la Semaine de prévention du suicide a été lancée ce week-end partout au Québec.

Depuis le sommet atteint en 1999, le taux de suicide est en baisse, mais le phénomène est en bonne partie attribuable à la croissance de la population.

Le nombre de suicides se maintient à environ 1100 par année, selon les chiffres de 2011 dévoilés par l'Institut national de la santé publique.

Le directeur général de l'Association québécoise de prévention du suicide, Bruno Marchand, insiste sur le fait que le suicide est un drame collectif et non individuel.

« La personne suicidaire a l'impression qu'elle va aider les gens qui restent par son départ. Elle a l'impression trop souvent d'être un fardeau, d'être une lourdeur pour ses proches et que son départ va apaiser le malaise des gens. Or, c'est tout à fait faux. La personne qui quitte le bateau [...] ne laisse que de la souffrance », dit-il.

Les statistiques montrent que les hommes de 35 à 49 ans sont les plus nombreux à se suicider.