NOUVELLES
02/02/2014 10:54 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Les résidents de Seattle commencent à célébrer la victoire des Seahawks

SEATTLE - Les résidents de Seattle ont commencé à célébrer la fulgurante victoire de leurs favoris au Super Bowl, dimanche soir, qui leur ont offert un premier championnat majeur en plus de 30 ans.

Une foule imposante a convergé vers Pioneer Square et le secteur de Capitol Hill après le gain de 43-8 des Seahawks contre Denver et la police de la ville comptait rehausser sa présence dans le but de s'assurer que les festivités ne deviennent pas des débordements négatifs.

Il s'agit du premier championnat sportif majeur de la ville depuis 1979, quand les Supersonics ont remporté la finale de la NBA.

Le maire Ed Murray a annoncé que la parade des champions aura lieu mercredi au centre-ville, à compter de 11 h heure locale. Le défilé va se conclure environ deux heures et demie plus tard au domicile de l'équipe, le CenturyLink Field.

Une trentaine de personne ont regardé le match dans une brasserie du secteur Fremont de Seattle. L'avantage des Seahawks était si important que des employés ont changé la chaîne d'une des trois télévisions au quatrième quart.

«C'est l'euphorie présentement, a dit Steve McVay, un technicien information de Seattle âgé de 43 ans. C'est énorme pour la ville. Depuis les Sonics, nous n'avions rien gagné.»

On pouvait entendre les klaxons des automobilistes et des feux d'artifice éclater un peu partout à travers la ville.

À Occidental Park, près du CenturyLink Field, des personnes agitaient des drapeaux du 12e homme dans les rues, d'autres grimpaient dans les arbres et les sculptures.

Senayet Woldemarian, une physiothérapeute de 29 ans qui habite la banlieue nord de Seattle, criait comme une gamine et agitait son drapeau des Seahawks devant les passants: «Nous avons notre premier Super Bowl!»

Son amie Taylor Olcott, une photographe âgée de 28 ans, a dit que la soirée lui rappelait le triomphe en Série mondiale de baseball des Red Sox de Boston en 2004, quand il s'agissait du premier championnat de l'équipe depuis 1918.

«C'est la première fois que je vois Seattle aussi passionné, a-t-elle dit. C'est tellement excitant.»