NOUVELLES
02/02/2014 05:15 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

JO-2014 - Thomas Bach (CIO): "encore quelques points à régler"

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, s'est dit certain, dimanche, que les "quelques points encore à régler" à Sotchi du point de vue logistique seront résolus d'ici le coup d'envoi des jeux Olympiques, le 7 février.

"Il y a encore quelques questions à régler. Nous sommes en contact avec le comité d'organisation et nous sommes optimistes quant au fait que les problèmes seront résolus dans les prochains jours", a souligné l'avocat d'affaires allemand, qui dirigera ses premiers jeux Olympiques en tant que patron du CIO.

"Tout se passe bien", a-t-il ajouté. Selon lui, les athlètes auxquels il a eu l'occasion de parler au Village olympique étaient tous "enthousiastes".

Certains représentants des médias, arrivés dans les tout premiers jeudi ou vendredi à Krasnaya Polyana, la station dans les montagnes à 40 km de Sotchi, ont eu la mauvaise surprise de découvrir que les hôtels où leurs chambres étaient réservées n'étaient pas encore totalement terminés. Mais la situation s'arrangeait au fur et à mesure de l'ouverture des derniers complexes hoteliers au cours du week-end.

"D'après ce que je comprends, il y a eu quelques hôtels qui n'étaient pas complètement terminés", a déclaré le porte-parole du CIO Mark Adams lors d'une conférence de presse. "Mais pas une seule personne n'a pas eu de chambre, tous se sont vus offrir une chambre semblable ou même mieux", selon lui.

"Replaçons dans le contexte: 41.000 chambres d'hôtels sont fournies pour ces Jeux, dont 21.000 entièrement nouvelles", a souligné le porte-parole. D'après lui, il ne s'agit plus que de mettre la touche finale à trois derniers hôtels, pour installer notamment le wifi ou le téléphone. "Je ne parierai pas ma vie là-dessus, mais ils seront prêts" d'ici vendredi, a-t-il insisté.

jm-stp/jta