NOUVELLES
02/02/2014 07:40 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Agression armée près de la station de métro Lionel-Groulx, à Montréal

MONTRÉAL - Une agression armée survenue dimanche aux abords de la station de métro Lionel-Groulx a provoqué bon nombre de dérangements pour la clientèle de la Société de transports de Montréal.

Un homme de 35 ans, connu des policiers, a été la cible d'une attaque à l'arme blanche en fin de journée, a confirmé Daniel Lacoursière, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

L'agression est survenue à l'intersection de la rue Lionel-Groulx et de l'avenue Atwater, mais la victime s'est ensuite réfugiée à l'intérieur du métro.

En descendant sur le quai en direction Angrignon, l'homme aurait réalisé la gravité de ses blessures.

Il se serait alors dirigé vers deux policiers, qui se trouvaient dans le métro, avant de s'effondrer à proximité d'eux.

La victime de l'agression a été transportée dans un centre hospitalier, où sa vie ne serait pas en danger.

Même si l'attaque est survenue à l'extérieur de la station, plus aucun métro ne s'arrêtait en soirée à la station Lionel-Groulx pour permettre aux policiers d'enquêter sur les événements.

Le service est revenu à la normale vers 21 h, dimanche. En fin de soirée, le SPVM n'était pas en mesure d'en dire davantage sur les circonstances de l'événement.