NOUVELLES
01/02/2014 12:21 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

Voiture piégée dans l'est du Liban: au moins quatre morts (ministre)

Au moins quatre personnes ont été tuées samedi dans un attentat à la voiture piégée dans une station d'essence dans la ville de Hermel, un fief du mouvement chiite Hezbollah dans l'est du Liban, a annoncé un ministre.

"Il y a au moins quatre morts et plus de 15 blessés, dont deux à trois sont dans un état critique. Nous pensons s'il s'agit d'un attentat suicide", a déclaré le ministre de l'Intérieur Marwan Charbel à la chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar.

La déflagration, qui s'est produite vers 18H00 locales (16H00 GMT), la nuit tombée, a provoqué un énorme incendie qui gêne l'arrivée des secours. La télévision a montré d'énormes flammes sur les lieux de l'attentat.

C'est le deuxième attentat en moins d'un mois dans cette localité, située à une dizaine de km de la frontière avec la Syrie dévastée par la guerre depuis près de trois ans. Le 16 janvier, une voiture piégée y avait explosé faisant trois morts.

Cet attentat est aussi le septième à frapper un fief du Hezbollah depuis que le mouvement chiite a envoyé à la mi-2013 des hommes combattre les rebelles aux côtés des troupes du président syrien Bachar al-Assad.

hek/kam/sk/tp