NOUVELLES
01/02/2014 03:02 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

Le photographe américain James Nachtwey légèrement blessé par balle à Bangkok (médias)

Le célèbre photographe de guerre américain James Nachtwey a été légèrement blessé par balle samedi en Thaïlande alors qu'il couvrait les affrontements entre groupes pro et antigouvernement dans les rues de la capitale Bangkok, a rapporté son principal employeur, le magazine Time.

"Le photojournaliste James Nachtwey a reçu une balle dans la jambe samedi durant les violences qui ont embrasé la capitale thaïlandaise, mais il n'a pas été gravement touché et il a repris son travail peu après avoir été blessé", indique l'hebdomadaire américain sur son site internet.

Ce dernier précise que James Nachtwey collabore régulièrement avec Time depuis 30 ans mais qu'en l'occurrence il ne travaille pas pour le magazine en Thaïlande.

"Il a été touché à la jambe. La balle est passée à travers mais n'a pas touché l'os. De manière incroyable il a tout de suite repris son travail" (dès qu'il a fini d'être soigné), a précisé la directrice de la photographie de Time, Kira Pollack.

Une photo de James Nachtwey venant d'être blessé est présentée sur le site internet de Time, où l'on voit un peu de sang sur la jambe du photographe accroupi, aidé par quelques confrères. Pour toute protection, James Nachtwey ne porte qu'un casque ressemblant à un casque de skate-board, et un brassard vert indiquant son statut de journaliste.

Par ailleurs, une autre photo prise un peu plus tard et transmise via le réseau Twitter par Thapanee Ietsrichai, qui se présente comme un journaliste de la Chaîne 3 de télévision thaïlandaise, montre ce qui paraît être James Nachtwey debout avec un bandage à sa jambe gauche, au niveau du mollet.

James Nachtwey a remporté de nombreux prix pour ses couvertures de zones de guerre partout dans le monde.

Les tensions étaient vives samedi à Bangkok avant la tenue controversée d'élections dimanche. Des explosions et des tirs nourris se sont produits alors que s'affrontaient des groupes pro et antigouvernement.

Les manifestants opposés au gouvernement ont tenté de bloquer la tenue de l'élection de dimanche pour empêcher la probable ré-élection de la Premier ministre Yingluck Shinawatra. Au moins six personnes ont été blessées selon les secours.

vlk/bdx/js