NOUVELLES
01/02/2014 11:27 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

De nouveaux logements sociaux réclamés dans le Sud-Ouest

Près de 200 résidents de l'arrondissement du Sud-Ouest de Montréal ont manifesté samedi après-midi pour revendiquer la construction de logements sociaux.

Les protestataires ont dénoncé l'embourgeoisement de leurs quartiers et la construction de condominiums qui ne répondent pas, selon eux, aux besoins des familles.

Les manifestants n'ont pas été tendres envers les promoteurs immobiliers ni envers le maire de l'arrondissement Benoit Dorais.

L'une des organisatrices de la manifestation, Valérie Simard, accuse le maire d'utiliser des fonds publics pour attirer des investisseurs, plutôt que d'investir dans le logement social.

« La ville est une marchandise et on veut la rendre alléchante aux développeurs privés au lieu d'investir en fait pour collectiviser des espaces ou permettre aux gens de s'approprier leurs quartiers, déplore-t-elle.



L'approche de la Ville semble fonctionner, car il se construit beaucoup de condos dans les quartiers Saint-Henri ou encore Griffintown. Mais selon le coordonnateur du comité logement du Sud-Ouest, Fred Burrill, ces condos sont pour des célibataires ou encore des couples sans enfants.

« Les condos ne répondent pas non plus aux besoins des familles pour les gens qui ont les moyens d'acheter des condos, souligne-t-il. Dans le fond, la construction des condos, c'est beaucoup plus une question de profits que de stratégie ».

Une manifestation nationale est prévue à Montréal le 9 février, juste avant le dépôt du budget fédéral. Ottawa s'est complètement retiré du financement de nouveaux logements sociaux. L'objectif sera de demander au gouvernement canadien de faire sa part.

D'après le reportage de René Saint-Louis