NOUVELLES
31/01/2014 06:57 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

La défensive et le jeu au sol donnera l'avantage aux Seahawks face aux Broncos

EAST RUTHERFORD, États-Unis - Même s'il a été avare de commentaires pendant la majeure partie de la semaine qui le mènera à sa première participation au Super Bowl, Marshawn Lynch a dit quelque chose d'important à propos des Seahawks de Seattle.

Ce que les Seahawks n'ont pas en expérience lors du match le plus important de la saison dans la NFL, ils l'ont dans leur attitude et dans l'approche prônée par Pete Carroll depuis son arrivée à la tête de l'équipe.

«Nous restons toujours prêts, a dit Lynch. Nous n'avons donc pas à nous assurer de l'être.»

S'il y a une qualité dominante au sein de l'équipe de Carroll depuis quatre ans, c'est qu'elle est toujours compétitive. Les Seahawks n'encaissent jamais de cuisants revers. Ils gardent toujours leur sang-froid. Ils ne perdent jamais leur concentration dans les moments importants. Ils approchent chaque match comme un événement unique.

Les Seahawks sont entraînés afin de fonctionner de cette manière et c'est pourquoi même contre Peyton Manning et l'offensive aérienne la plus redoutable de l'histoire de la NFL, l'équipe de Carroll ne sera pas tendue quand elle se présentera sur le terrain du MetLife Stadium, dimanche soir.

«Vous ne voyez pas de nervosité dans les yeux des gars, a déclaré le demi de coin des Seahawks Richard Sherman. Vous ne voyez pas de gars agir différemment qu'une autre journée ou une autre semaine de la saison. Ils suivent la même routine que lors de la saison régulière. Je pense que tout le monde est confortable dans ce contexte, confortable pour vivre ce grand moment, parce que nous ne nous concentrons pas sur ce moment en particulier.»

Russell Wilson peut gagner un match avec son bras si nécessaire, mais le jeu au sol mené par Lynch est prioritaire chez les Seahawks. Leur défensive a été la meilleure dans la NFL cette saison aux chapitres des points accordés, des verges de gains accordées et des revirements provoqués. Elle est complètement différente de ce que Manning et les Broncos ont affronté cette saison, eux qui ont affronté seulement deux défensives qui ont terminé parmi les 10 meilleures dans la NFL lors du calendrier régulier.

«C'est quelque chose qui nous emballe. Nous sommes la défensive no 1 et ils sont l'offensive no 1. Je pense que c'est naturel, a raconté le secondeur des Seahawks Bobby Wagner. C'est une occasion de leur démontrer pourquoi nous sommes la défensive no 1.»

On ne doit pas non plus négliger la défensive des Seahawks dans la zone dangereuse, la meilleure dans la NFL cette saison. C'est inévitable que Manning va faire avancer l'attaque des Broncos sur le terrain. Il est un des meilleurs quarts dans l'histoire de la NFL parce qu'il est en mesure de trouver des solutions aux casse-têtes présentés par les défensives adverses.

Mais les 55 séquences qu'il a conclues par des passes de touché en saison régulière seront beaucoup plus difficiles à accomplir face aux Seahawks. Ces derniers ont accordé seulement 13 touchés lors de 36 séquences qui ont atteint la zone dangereuse lors de la saison régulière. Les 132 points accordés à partir de la zone dangereuse par les Seahawks représentent le plus petit total par une équipe depuis 2006.

«Ils se présentent sur la ligne de mêlée et disent: "Nous sommes meilleurs que vous et nous allons vous battre", a déclaré le receveur des Broncos Wes Welker. Ils excellent dans toutes les situations.»

Et c'est ce qui va faire la différence. La défensive des Broncos que Wilson et Lynch vont affronter n'est pas aussi dangereuse que celle des 49ers de San Francisco, que les Seahawks ont défait en finale de l'Association nationale.

S'il est irréaliste de penser que les Seahawks vont complètement neutraliser Manning, il est aussi fou de penser le contraire. Quand Manning et sa bande vont se retrouver dans la zone dangereuse, la défensive des Seahawks va les étouffer et les forcer à se contenter de placements.

En fin de compte, les forces des Seahawks sont plus grandes que les forces des Broncos: Seahawks 27, Broncos 22.