NOUVELLES
31/01/2014 05:12 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

GB: Ouverture sur une base de la RAF du sommet franco-britannique

Le président François Hollande est arrivé vendredi peu avant 09H30 GMT sur la base militaire de Brize-Norton, près d'Oxford où il doit participer avec David Cameron à son premier sommet franco-britannique dominé par les questions militaires et des divergences européennes.

Le président français, arrivé à bord d'un Falcon, a été accueilli par le Premier ministre britannique sur le tarmac de la base aérienne au son de l'orchestre de la Royal Air force.

Côte à côte sous un ciel brumeux étaient garés deux énormes avions de transport militaire, un A400M, fleuron du groupe aéronautique Airbus a bord duquel étaient arrivés les journalistes français la veille, et son équivalent britannique le C17.

A sa descente d'avion, le président Hollande a passé en revue les troupes de la RAF en compagnie du chef de gouvernement britannique.

Les deux dirigeants se sont ensuite entretenus avec les équipages des deux avions.

Le chef de l'Etat français est accompagné pour ce sommet de quatre ministres, dont celui des Affaires étrangères Laurent Fabius et de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

L'agenda du sommet, qui doit durer environ cinq heures, est dominé par les questions de défense, qu'il s'agisse de mutualisation des moyens dans des programmes tels que le missile antinavire léger (ANL) et le drone de combat (FCAS), ainsi que sur la coopération dans "la guerre des mines" sous-marines et la lutte contre le terrorisme.

Ces questions s'inscrivent dans la foulée des traités de défense de Lancaster House conclus en 2010 entre les deux pays.

Cependant, les questions relatives à l'Europe, et notamment le projet de David Cameron de négocier des aménagements et/ou dérogations au traité de l'Union européenne domineront les discussions au pub entre les deux dirigeants, qui ne cachent pas leurs désaccords sur le sujet.

sw-dh/mc/pt