NOUVELLES
31/01/2014 07:00 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Coupe du monde dames - Kranjska Gora: Maze est attendue

La Slovène Tina Maze, qui a renoué tardivement avec la victoire cette saison en Coupe du monde de ski alpin la semaine dernière en descente à Cortina d'Ampezzo, a l'occasion de confirmer son retour en forme ce week-end dans son pays, à Kranjska Gora.

Pourtant, c'est le mauvais temps qui risque d'être son plus sérieux adversaire pour les slalom géant et slalom, dernières épreuves techniques samedi et dimanche du circuit majeur avant les JO de Sotchi.

La neige est tombée abondamment dans la nuit de jeudi à vendredi, et la pluie est annoncée samedi. Pour s'adapter aux prévisions déprimantes, les organisateurs souhaitaient inverser les courses, avec le slalom dès samedi, mais la Fédération internationale de ski (FIS) a conservé le programme initial.

Etape masculine de longue date du circuit majeur, Kranjska Gora a repris les épreuves de Maribor, l'autre station slovène, privée de neige en raison de sa faible altitude (quelque 400 m).

A 840 m au-dessus du niveau de la mer, Kranjska Gora dispose aussi d'une piste plus exigeante, la Podkoren3, celle des messieurs.

Icône

Icône nationale, Maze ne craint pas la pente sévère.

"Cette victoire va certainement aider Tina pour les prochaines courses. Mais elle n'est pas encore sortie complètement de la phase difficile", note Mauro Pini.

Appelé en janvier au chevet de la skieuse, qui était redevenue quelconque après avoir survolé la concurrence la saison dernière, l'entraîneur suisse ne doute pas de sa championne. "Elle a du caractère et aussi la capacité de monter en régime".

Il aurait pu utiliser les mêmes termes pour la Suissesse Lara Gut, son ancienne protégée. Etincelante en automne, la Tessinoise s'était un peu perdue au retour de la tournée nord-américaine.

Comme Maze, autre fichu caractère, la blonde d'Airolo a aussi profité de l'étape italienne pour revenir dans le jeu, remportant un des deux super-G de Cortina. Même s'il lui sera difficile désormais de lutter au classement général avec l'Allemande Maria Höfl-Riesch.

La Bavaroise aura d'ailleurs l'avantage d'un slalom, épreuve délaissée par ses principales rivales pour le grand Globe de crsital.

En géant, discipline qui a donné quatre lauréates différentes en autant de courses cette saison, la crème du ski féminin est au contraire bien présente. Outre Gut et Maze, on y croise la Liechtensteinoise Tina Weirather, 1re poursuivante de Höfl Riesch, à 128 points, l'Autrichienne Anna Fenninger et la jeune Américaine Mikaela Shiffrin.

L'approche des Jeux aiguise également l'appétit de celles qui n'ont pas encore goûté à la victorie, comme l'Italienne Federica Brignone.

Entre les piquets serrés, Shiffrin et la reine autrichienne Marlies Schild renouvelleront leur duel de générations.

Le programme

Slalom géant: samedi 1er février (1re manche à 09h00 GMT, seconde à 12h15)

Slalom: dimanche 2 février (1re manche à 08h15 GMT, seconde à 11h15)

asc/sk