NOUVELLES
31/01/2014 05:43 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Après 13 saisons, Michael Young prend sa retraite dans l'uniforme des Rangers

ARLINGTON, États-Unis - Michael Young a décidé d'accrocher ses crampons après une seule saison dans un uniforme autre que celui des Rangers du Texas.

Young a officiellement annoncé qu'il prenait sa retraite, vendredi au Rangers Ballpark. Ce stade a été son domicile pour 12 de ses 13 saisons dans le Baseball majeur. Il a qualifié son séjour au Texas des plus belles années de sa vie.

«Je suis arrivé en étant confiant et têtu, et j'avais beaucoup à apprendre, a raconté Young. J'étais immature à différents nivaux. Je tentais toujours de savoir qui j'étais et qui je voulais devenir et j'ai trouvé toutes les réponses ici.»

Invité à sept reprises au match des étoiles, il est le meneur dans l'histoire des Rangers avec 2230 coups sûrs. Âgé de 37 ans, Young a terminé sa carrière avec une moyenne au bâton de ,300 en 1970 matchs avec les Rangers, les Phillies de Philadelphie et les Dodgers de Los Angeles.

Young a fait ses débuts dans les majeures en 2000, quand il avait participé à deux matchs lors du dernier week-end de la saison. Il s'est taillé un poste régulier lors de la saison suivante. Il a été utilisé à toutes les positions de l'avant-champ avec les Rangers, qui ont perdu en Série mondiale en 2010 et 2011.

Les Rangers avaient échangé Young aux Phillies avant la saison 2013.

Young a trois fils âgés entre 17 mois et huit ans. Ils sont tous nés à Dallas, là où sa femme et lui vivent toujours. Young a admis que la dernière saison, où il a dû vivre loin de sa famille pour une première fois, a été particulièrement difficile, même s'il a aimé son temps passé chez les Phillies et les Dodgers.

«Mes garçons sont la raison principale pour laquelle j'ai décidé de ne plus jouer au baseball, a dit Young. Je veux être ici avec eux, je veux être présent pour leurs succès et leurs échecs. S'il se produit quelque chose, je veux être le premier à les voir.»

Young a indiqué qu'il est intéressé à être éventuellement impliqué à nouveau dans le baseball, mais qu'il n'était pas pressé à se trouver un nouvel emploi.