NOUVELLES
30/01/2014 09:41 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Yémen: 4 morts dans un accrochage entre soldats et sudistes

Quatre personnes, dont deux soldats, ont été tuées jeudi lors d'un accrochage avec des militants sudistes armés à Daleh, dans le sud du Yémen, selon des sources militaire et sudiste.

"Des hommes du Mouvement sudiste ont tendu à l'aube une embuscade à un véhicule de l'armée, sur lequel ils ont tiré à l'arme automatique, tuant deux soldats", a déclaré à l'AFP une source militaire.

Deux assaillants ont été ensuite tués et sept autres blessés dans un accrochage, au cours duquel 7 militaires ont été également blessés, a-t-on ajouté de même source.

Un activiste du Mouvement sudiste a confirmé à l'AFP l'attaque, précisant qu'elle avait été menée par des membres de la Résistance sudiste, un groupe armé militant pour une sécession du sud du Yémen, qui était un Etat indépendant jusqu'en 1990.

"Deux combattants de la Résistance sudiste ont été tués et 3 autres blessés" dans un échange de tirs avec les militaires, a-t-il ajouté.

La tension est vive dans la province de Daleh, dont Habilain, depuis la mort fin décembre de 19 Yéménites par des tirs de l'armée contre une tente funéraire à Daleh, chef-lieu de la province.

Les militants du Mouvement sudiste, une alliance de groupes militant pour une sécession ou une large autonomie du Sud, ont multiplié les attaques contre les militaires.

Ils en veulent à l'armée, accusée d'avoir tiré aux obus de char contre la tente dressée pour les funérailles d'un homme tué dans des combats avec des forces de l'ordre après une tentative de militants sudistes de hisser le drapeau de l'ancien Yémen du Sud sur le siège de la province de Daleh.

faw/tm/hj