NOUVELLES
30/01/2014 10:06 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Wall Street rebondit, encouragée par une croissance meilleure que prévu aux USA

La Bourse de New York rebondissait à l'ouverture jeudi, encouragée par l'annonce d'une croissance meilleure que prévu aux Etats-Unis et des résultats d'entreprises positifs, en particulier ceux de Facebook: le Dow Jones gagnait 0,47% et le Nasdaq 1,25%.

Vers 14H50 GMT, le Dow Jones augmentait de 74,50 points à 15.813,29 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 50,73 points à 4.0102,17 points.

L'indice élargi S&P 500 s'adjugeait 0,76% (+13,51 points) à 1.787,71 points.

Wall Street avait terminé nettement dans le rouge mercredi, manifestant sa nervosité après la décision de la Réserve fédérale (Fed) de poursuivre la réduction de son aide monétaire et face aux craintes persistantes sur les pays émergents: le Dow Jones avait perdu 1,16% à 15.738,79 points et le Nasdaq 1,14% à 4.051,43 points.

Jeudi, les autorités américaines ont annoncé que l'économie des Etats-Unis avait progressé davantage que prévu au quatrième trimestre, affichant une croissance de 3,2% en rythme annualisé.

"C'est un chiffre honorable pour les trois derniers mois de 2013, marqués par la paralysie budgétaire" qui avait entravé l'activité du pays en octobre, remarquait Jennifer Lee, économiste à BMO Capital Market.

Les investisseurs saluaient en particulier la hausse des dépenses de consommation des ménages --qui constituent près des deux tiers du PIB: elles ont enregistré leur plus forte croissance en trois ans en progressant de 3,3%.

Ces données encourageantes reléguaient au second plan l'annonce d'un bond inattendu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 25 janvier. Mais dans la mesure où cette période comprenait un jour férié, cela "peut parfois causer des problèmes d'ajustement saisonnier", remarquait Jim O'Sullivan, de HFE.

Par ailleurs, une salve de résultats meilleurs que prévu apportait du soutien au marché, en particulier ceux de Facebook dont le titre s'envolait de près de 14%.

Le marché obligataire, qui avait nettement progressé mercredi, évoluait en baisse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,711% contre 2,675% à la précédente clôture et celui à 30 ans à 3,647% contre 3,622% la veille.

jum/sl/rap