NOUVELLES
30/01/2014 03:39 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Un mort dans des heurts entre pro et anti-Morsi en Egypte

Une personne a été tuée jeudi soir par balle dans des heurts à Alexandrie, dans le nord de l'Egypte, entre partisans et opposants du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, a-t-on appris de source sécuritaire.

La police a tiré des grenades lacrymogènes pour séparer les deux camps qui s'affrontaient, ont ajouté ces responsables des services de sécurité.

Par ailleurs, toujours à Alexandrie, un petit engin explosif a visé un commissariat, sans faire de victime, ont indiqué des responsables des services de sécurité.

Depuis la destitution par l'armée du seul président jamais élu démocratiquement d'Egypte il y a sept mois, plus de 1.000 manifestants pro-Morsi ont été tués par les soldats et les policiers qui répriment toute mobilisation de l'opposition, ou par des partisans des nouvelles autorités installées par les militaires.

La confrérie de M. Morsi, les Frères musulmans, a été désignée en décembre "organisation terroriste". Depuis, ses centaines de milliers de membres risquent jusqu'à cinq ans de prison s'ils manifestent ou sont découverts en possession d'écrits ou d'enregistrements de la confrérie.

Et leurs dirigeants, dont la plupart sont actuellement jugés pour plusieurs chefs d'accusation, risquent la peine capitale.

Samedi, lors des célébrations du troisième anniversaire de la révolte de 2011 qui chassa Hosni Moubarak après trois décennies de pouvoir absolu, une cinquantaine de personnes avaient été tuées dans des violences.

str-sbh/faa/hj