NOUVELLES
30/01/2014 06:48 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Sophie Marceau, star du Nouvel An télévisé en Chine

"Le public ici m'est super fidèle", affirme jeudi Sophie Marceau, peu avant de présenter ses voeux du Nouvel An à plus de 750 millions de téléspectateurs en Chine, lors d'un gala grandiose qui la verra chanter "La vie en rose".

C'est en direct et en mandarin que l'actrice française compte souhaiter bonne année à la Chine, pays où ses comédies romantiques l'ont rendue très populaire.

Mais c'est en français qu'elle entonnera l'hymne d'Edith Piaf, en duo avec Liu Huan, star de la musique pop chinoise, par ailleurs francophone.

Cette chanson, "c'est la romance, c'est complètement la France. On est, nous les Français, inépuisables sur ce sujet. Pour certains, on est complètement fous et pour d'autres on est hyper romantiques", assure la vedette de 47 ans, dans un entretien au douzième étage d'un palace de Pékin.

Les Chinois entrent ce 31 janvier dans l'année lunaire du Cheval, qui est justement dans l'astrologie chinoise le signe de Sophie Marceau.

Rares sont les personnalités étrangères conviées au gala du Nouvel An de CCTV, l'émission de variétés de tous les records, diffusée sur les chaînes centrales et la plupart des chaînes régionales de Chine, par satellite et sur l'internet.

Le programme d'une durée de quatre heures trente reste une institution en Chine, même si les jeunes ont tendance à s'en détourner, critiquant son format figé et désuet.

Mais l'événement s'inscrit dans les célébrations des 50 ans de relations diplomatiques entre la France et la Chine populaire, et un logo géant de cet anniversaire figurera bien en vue dans le décor.

La participation d'une vedette française à l'édition 2014 a été scellée lors de discussions avec la Première dame chinoise, l'ancienne chanteuse Peng Liyuan, a expliqué à l'AFP Marc Piton, le commissaire général de ces commémorations.

L'épouse du président Xi Jinping a elle-même longtemps été une grande figure de la soirée de réveillon de CCTV.

Les Françaises les plus célèbres en Chine ne sont pas toujours celles qu'on imagine a priori. On peut citer Hélène Rollès et Audrey Tautou, devenues très connues en jouant respectivement dans "Hélène et les garçons" et "Amélie Poulain".

La popularité de Sophie Marceau s'enracine elle dans trois décennies de présence sur les écrans chinois.

"Les Chinois sont très attachés au traditionnel, à la famille, au romantisme. Et le fait à 13 ans de faire un film comme La Boum, ou (plus tard) Fanfan, qui parlaient de tout cela, de ce romantisme un peu innocent, correspond à des choses qui leur sont précieuses", explique la Française. "C'est comme si par le choix de mes films j'avais tapé dans un truc qui les touche particulièrement".

Quant à "La vie en rose", c'est une mélodie également bien connue des Chinois, même si la plupart ignorent qu'elle a d'abord été chantée par Edith Piaf.

Pour cette édition 2014 du gala de CCTV, Sophie Marceau partage le haut de l'affiche avec l'incontournable Jackie Chan, l'inoxydable star des films d'arts martiaux.

En revanche l'emblématique rocker chinois Cui Jian, qui avait inspiré le mouvement pro-démocratie écrasé dans le sang en 1989, a été écarté des invités.

Dans le domaine des droits de l'Homme en Chine, "il y a du chemin à faire encore, cela c'est sûr", estime Sophie Marceau. Mais "on a affaire à une grande nation avec des gens qui ont une grande histoire derrière eux et qui ne vont pas se laisser intimider ou dire quoi faire et comment être".

"Même en France on ne veut pas recevoir d'ordre de qui que ce soit. Tout le monde nous dit qu'on est fous avec nos impôts et avec nos trucs, mais vous croyez qu'on écoute?"

seb/fw