NOUVELLES
30/01/2014 04:41 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Obama mobilise Apple, Ford et Walmart contre le chômage de longue durée

Le président Barack Obama a annoncé jeudi qu'il allait mobiliser de grandes entreprises américaines comme Apple, Ford et Walmart pour tenter de réduire le chômage de longue durée aux Etats-Unis.

Dans la foulée de son discours sur l'état de l'Union mardi lors duquel il a promis de prendre au besoin des mesures unilatérales, sans le Congrès, pour stimuler la croissance, M. Obama a indiqué qu'il allait recevoir vendredi à la Maison Blanche des dirigeants des plus grandes entreprises du pays pour les inciter à embaucher des personnes à la recherche d'emploi depuis longtemps.

Les recruteurs "cherchent des trous dans les CV et ils éliminent (ces candidats) avant un entretien", a déploré M. Obama dans un entretien avec la chaîne CNN.

"Donc, nous avons rassemblé 300 entreprises, dont certaines des 50 plus grandes du pays, des entreprises comme (le géant de la distribution) Walmart, Apple, Ford et d'autres, pour établir de meilleures pratiques" d'embauche, a-t-il ajouté.

"Toutes ces choses, ajoutées les unes aux autres, finiront par avoir de l'effet" sur le marché du travail, a-t-il espéré.

Face à un Congrès en partie dominé par ses adversaires républicains qui ont contrecarré son programme économique et social, M. Obama a exhorté mardi les élus à aider la classe moyenne, cinq ans après la récession de 2007-2009 dont les séquelles persistent sur le marché du travail.

"Mais les Etats-Unis ne restent pas immobiles, et moi non plus. Donc, quand je pourrai prendre des mesures sans passer par la voie législative pour améliorer les chances pour davantage de familles américaines, c'est ce que je ferai", avait-il promis.

tq/sam