NOUVELLES
30/01/2014 02:43 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Les joueurs croient que leurs coordonnateurs méritent d'être entraîneurs

JERSEY CITY, États-Unis - Les coordonnateurs qui participeront au Super Bowl semblent mûrs pour le marché des entraîneurs. Néanmoins, les quatre qui seront en poste dimanche n'iront nulle part.

Du moins pas chez les autres équipes de la NFL, parce que toutes les ouvertures ont été comblées jusqu'à présent.

C'est triste, disent les membres des Broncos de Denver et des Seahawks de Seattle.

C'est également une bonne nouvelle.

«J'ai certainement l'impression qu'il fera un bon entraîneur-chef, a déclaré le secondeur intérieur des Seahawks Bobby Wagner mercredi à propos du coordonnateur défensif Dan Quinn. Il est très positif, il sait comment motiver ses troupes et leur apprendre, et les joueurs se nourrissent de ça.

«Mais je suis très heureux qu'il soit ici avec nous.»

C'est aussi le cas du coordonnateur offensif Darrell Bevell. Quinn a participé à une entrevue avec les Vikings du Minnesota et les Browns de Cleveland ce mois-ci, tandis que Bevell était dans la course au poste d'entraîneur-chef des Vikings et des Redskins de Washington.

L'entraîneur-chef des Seahawks Pete Carroll a choisi son personnel d'entraîneurs en fonction de leur enthousiasme, de leur agresssivité et de leur volonté d'exploiter leur créativité. Comme le dit si bien Bevell, Seattle est «un endroit amusant» pour diriger une équipe.

L'ailier espacé des Seahawks Doug Baldwin espère travailler pendant de nombreuses années avec Bevell.

«Il sait comment communiquer, a dit Baldwin. Il est terre-à-terre et il écoute les joueurs. En plus, il possède une belle philosophie offensive.

«Il ne se limite pas à concevoir des jeux, il les explique et décortique ensuite les différents concepts pour effectuer un jeu spécifique dans la bonne situation. Ça nous permet de mieux les assimiler.»

Des fleurs ont également été lancées à Adam Gase et Jack Del Rio chez les Broncos.

Gase a accepté le poste de coordonnateur offensif lorsque Mike McCoy est devenu l'entraîneur-chef des Chargers de San Diego à l'issue de la dernière campagne. À 35 ans, il est deux ans plus jeune que son quart, Peyton Manning.

Ses joueura admettent que Gase deviendra un jour un entraîneur-chef, mais en ce moment ils le veulent avec eux.

«Quand je suis arrivé à Denver, Adam Gase était mon instructeur des ailiers espacés, a noté Demaryius Thomas. J'ai tellement appris de lui, pas seulement à propos de la façon de capter des passes, mais sur le football en général.

«Il est un excellent coordonnateur, et il pourra devenir un excellent (entraîneur-chef).»

Del Rio, qui a remplacé John Fox et a compilé une fiche de 3-1 cette saison tandis que Fox récupérait d'une chirurgie cardiaque, a rencontré les représentants de l'Université Southern Cal tout juste avant les problèmes de santé de Fox. Les Trojans ont finalement opté pour Steve Sarkisian, qui dirigeait jusque-là l'équipe de l'Université de Washington.

Et puis, ses joueurs ne veulent surtout pas penser à la possibilité qu'il puisse éventuellement plier bagages.

«Il est ici, et nous voulons jouer pour lui au Super Bowl, a lancé le secondeur Danny Trevathan. Et je crois qu'il nous a aidé à jouer de l'excellent football.»