NOUVELLES
30/01/2014 05:46 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Le Parti conservateur de la Saskatchewan reprend le contrôle de 3 M$

Le Parti conservateur de la Saskatchewan recouvre le contrôle de son fonds de trois millions de dollars après avoir livré une longue bataille judiciaire au Parti saskatchewanais.

En 1995, la formation a mis sous tutelle la gestion de ses fonds, environ trois millions de dollars, afin de se réorganiser après un scandale de corruption au début des années 1990.

Plusieurs élus et officiels du Parti conservateur de la Saskatchewan avaient alors été reconnus coupables de fautes criminelles et certains ont fait de la prison.

En 1997, un nouveau parti est né dans la province : le Parti saskatchewanais, formé d'anciens députés conservateurs et libéraux.

Quand les conservateurs ont repris du service, quelques années plus tard, dans l'optique de se présenter aux élections provinciales de 2007, les responsables du parti disaient qu'ils n'arrivaient pas à mettre la main sur leur argent.

Les conservateurs de la province, Rick Swenson à leur tête, prétendaient que le Parti saskatchewanais conspirait afin de paralyser les finances du Parti conservateur et l'empêcher ainsi de présenter des candidats sous la bannière conservatrice.

Les conservateurs ont lancé une poursuite contre les fiduciaires et le Parti saskatchewanais, qu'ils accusaient d'être en ligue contre eux.

Le chef du Parti conservateur Rick Swenson affirme qu'aujourd'hui, après des années de luttes devant les tribunaux, il a le contrôle de plus de trois millions de dollars.

Ces fonds permettront aux conservateurs d'embaucher plus d'employés et d'avoir une présence plus marquée lors des prochaines élections.

Les conservateurs ont gouverné en Saskatchewan de 1982 à 1991, sous la direction du premier ministre Grant Devine.