NOUVELLES
30/01/2014 11:47 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Centrafrique: une colonne d'ex-Séléka provoque la panique à Sibut

Une colonne d'une cinquantaine de véhicules, chargés de combattants de l'ex-rébellion Séléka, est entrée dans la ville de Sibut, à 180 km au nord de Bangui, faisant fuir la population, a-t-on appris jeudi de sources militaire centrafricaine et diplomatique.

L'arrivée de cette colonne, avec à sa tête Mamadou Rakis, ancien directeur général adjoint de la police centrafricaine de l'ex-président Michel Djotodia, a fait fuir la population de la ville, a expliqué à l'AFP une source de la gendarmerie centrafricaine. Ces informations ont été confirmées par une source diplomatique, qui a fait état d'un "regroupement de Séléka sur Sibut".

acp-jpc-mc/xbs/mba