NOUVELLES
29/01/2014 03:41 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

USA: enquête sur une vaste fraude à la carte bancaire dans des supermarchés

Le ministre américain de la Justice Eric Holder a confirmé mercredi l'ouverture d'une enquête sur une attaque informatique contre les supermarchés Target, qui aurait abouti au vol des données de 110 millions de clients et une vaste fraude à la carte bancaire.

"Le ministère de la Justice prend très au sérieux toutes les attaques sur les données, particulièrement celles qui concernent les informations financières et d'identification personnelle, et examine les accusations qui sont portées à son attention", a déclaré M. Holder, lors d'une audition devant la commission judiciaire du Sénat.

"Je peux vous confirmer que le ministère enquête sur l'attaque concernant le distributeur américain Target. Et nous nous engageons à oeuvrer pour retrouver non seulement les auteurs de ce type d'attaques sur les données mais aussi tous les individus et organisations qui exploitent les données à travers la fraude à la carte bancaire", a-t-il ajouté.

La chaîne de distribution américaine Target avait averti le 10 janvier que jusqu'à 110 millions de personnes avaient pu se faire voler des coordonnées bancaires ou personnelles lors d'une attaque informatique.

Le 19 décembre, Target avait révélé que les coordonnées de 40 millions de comptes bancaires ou de cartes de crédit pourraient avoir été atteintes lors d'un "accès non autorisé" à son système informatique entre le 27 novembre et le 15 décembre.

En outre, d'autres données --noms, adresses, numéros de téléphone, courriels-- de quelque 110 millions de clients ont également été dérobées.

Selon plusieurs sociétés de sécurité informatique, l'attaque qui a visé Target est probablement liée à un vaste réseau de cybercriminels et pourrait avoir affecté d'autres distributeurs.

chv/gde