NOUVELLES
29/01/2014 05:39 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Le rouble toujours sous pression malgré le soutien de la banque centrale

Le rouble, sous pression depuis plusieurs semaines, s'enfonçait encore mercredi, malgré les tentatives de la Banque centrale russe de soutenir la devise.

Vers 10H00 GMT, la monnaie russe s'échangeait à 47,60 roubles pour un euro, après avoir touché un nouveau record à 47,67 roubles pour un euro.

Par rapport à la devise américaine, le rouble s'établissait à 34,81 roubles pour un dollar.

Le rouble subit l'effet du resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui a provoqué un repli des investissements étrangers.

Il pâtit aussi du ralentissement de l'économie russe - dont la croissance s'est établie en 2013 à 1,4% - ainsi que de la politique de la Banque centrale de Russie qui a décidé de réduire progressivement son arsenal de mesures encadrant la devise russe pour la laisser flotter librement dès 2015.

Toutefois, cette dernière a annoncé mercredi avoir dépensé plus d'1,1 milliard de dollars (800 millions d'euros) pour soutenir le rouble lundi alors que les devises des marchés émergents plongeaient à travers le monde.

Il s'agit de la plus grosse intervention depuis plus de deux ans.

La banque centrale a aussi élargi pour la onzième fois depuis le début du mois la bande de fluctuation du rouble établie face à un panier euro-dollar.

edy/lpt/fw