NOUVELLES
29/01/2014 02:13 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

La Fed réduit de nouveau la cadence de ses achats mensuels d'obligations

WASHINGTON - La Réserve fédérale des États-Unis a annoncé mercredi qu'elle réduirait ses achats mensuels d'obligations d'une nouvelle tranche de 10 milliards $ US à compter du mois prochain pour les porter à 65 milliards $ US, en raison du raffermissement de l'économie américaine.

La décision de la banque centrale américaine s'inscrit dans un contexte où la perspective d'une réduction de son programme de relance et d'une hausse des taux d'intérêt américains génère une dose d'incertitude sur les marchés mondiaux.

La Fed a en outre réaffirmé son intention de garder ses taux d'intérêt à court terme à un faible niveau dans un communiqué émis à la sortie de sa dernière rencontre sur la politique monétaire — la dernière pilotée par son président sortant, Ben Bernanke.

M. Bernanke quittera son poste vendredi au terme d'un mandat de huit ans.

Plusieurs investisseurs craignent que la réduction des achats obligataires fasse grimper les taux américains et encourage les investisseurs à retirer leur argent des marchés émergents pour le placer aux États-Unis pour obtenir de meilleurs rendements.

Déjà, la valeur des devises de certains pays émergents a reculé, notamment en Inde, en Turquie et en Afrique du Sud. Ces pays ont haussé leurs taux pour tenter de protéger la valeur de leur devise.